Passer au contenu
Tout l'été, 10% de remise immédiate sur l'ensemble de votre commande avec le code ÉTÉ2024
Tout l'été, 10% de remise immédiate sur l'ensemble de votre commande avec le code ÉTÉ2024
De l'Asie à l'Europe, récit d'une huile anti-âge et adoucissante

De l'Asie à l'Europe, récit d'une huile anti-âge et adoucissante

L’huile d’amande douce est utilisée depuis des millénaire pour ses propriétés cicatrisante, et le lait d’ânesse dans lequel Cléopâtre prenait son bain. Mais savez-vous pourquoi l’association de ces deux ingrédients est bonne pour votre peau ?

Un peu d’histoire…

L’amandier, est originaire d’Asie centrale et orientale. Il aurait été domestiqué en 1200 av. J-C. Il est apparu en France au XVIème siècle. La particularité de cet arbre est qu’il est le premier à fleurir après l’hiver et résiste au gel, de plus ses fleurs apparaissent avant ses feuilles. Son fruit est l’amandou qui renferme l’amande. L’huile d’amande douce provient de ce fruit. Son petit nom latin est Prunus dulcis. L’huile d’amande douce était déjà utilisée dans l’Antiquité égyptienne pour ses vertus adoucissantes. Les femmes la broyaient pour confectionner des onguents à la fragrance délicate et gourmande qu’elles appliquaient sur leur peau et leurs cheveux.

En ce qui concerne le lait d’ânesse, il est utilisé depuis des millénaires. Qui n’a jamais entendu parler de Cléopâtre et de son bain remplit avec le lait de 700 ânesses ? L’épouse de l’empereur Claudius 1er l’utilisait comme masque, elle imprégnait du pain avec du lait d’ânesse et l’appliquait sur son visage. Quant à François 1er, il dira que ce lait est un breuvage miraculeux car il lui rendit sa santé.

Les bienfaits de l’huile d’amande douce et du lait d’ânesse

L’huile d’amande douce contient des acides gras comme les omégas 6 et 9, les vitamines A, E et D mais aussi du zinc. Ces composants vont contribuer au renouvellement cellulaire cutané, autrement dit la régénération de la peau et à la cicatrisation. Du fait de sa teneur majeure en acide gras et de la présence de vitamine E, ayant des propriétés antioxydante, cette huile aide la peau à produire du collagène et donc prévenir de l’apparition des rides tout en luttant contre le vieillissement cutané. L’huile d’amande douce est également connue pour son côté apaisant et anti inflammatoire. En effet la présence d’acide gras contribue au côté anti-inflammatoire de cette huile.

Le lait d’ânesse, quant à lui, contient des omégas 3 et 6, qui lui donne des propriétés hydratantes et anti-rides. Il contient également des vitamines C, A et D qui accélèrent le renouvellement cellulaire, ainsi que des propriétés antioxydante et anti-âge. De ce fait le lait d’ânesse permet une cicatrisation plus rapide de la peau et permet de soigner certains problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis ou encore l’acné.

Associer le lait d’ânesse et l’huile d’amande douce permet de profiter des vertus de ces deux ingrédients dans un seul et même savon. Tandis que le lait d’ânesse permettra de traiter en profondeur les problèmes de peau et d’en régénérer les cellules, l’huile d’amande douce va l’apaiser et la cicatriser.

Pour résumer

L’association de l’huile d’amande douce roche en acides gras et vitamines qui vont aider à la cicatrisation et la régénération de la peau, et du lait d’ânesse qui, lui, va aider au renouvellement de vos cellules et avoir des propriétés antioxydantes, est une solution efficace pour soigner et embellir votre peau tout en douceur.

Article précédent Miel : les secrets d’un nectar vertueux pour la peau
Articles suivant Mille et une vertus : confidence d'une huile millénaire

Net Orders Checkout

Item Price Qty Total
Subtotal €0,00
Shipping
Total

Shipping Address

Shipping Methods